La Marotte - Toutes les cultures, à la folie !

Pour plus d'information, contactez-nous !
vous êtes ici : Accueil du site > Théâtre > L’Affaire Calas... "Criez, et faites criez !" Voltaire
Lettre d'information

Toutes nos actualitésACTUALITES

16 / 09 / 2019

Le Petit Roi Ventru à Nantes

Depuis ses dates parisiennes, Le Petit Roi Ventru à voyagé en France.

JPG - 108 ko

Lire la suite
24 / 01 / 2019

Comment nous faire venir dans votre ville ?

31 / 08 / 2018

Reflexions et circonvolutions....

La saison 2017-2018 se termine et s’ouvre maintenant la saison 2018-2019
Lire la suite
27 / 08 / 2018

Histoire de la compagnie LA MAROTTE

Créée en 2005 par Anne Durand (metteur en scène et comédienne) avec une volonté, d’aller vers les autres, d’apporter des réflexions en faisant découvrir des auteurs et des textes ainsi que d’ouvrir en grand les portes du Théâtre, la compagnie La Marotte n’a cessé d’être en création !
Lire la suite
RSSFil RSS de la rubrique Théâtre

Théâtre

{ Théâtre }

L’Affaire Calas... "Criez, et faites criez !" Voltaire

Un combat dans la durée

Lors de la prochaine rentrée l’Affaire Calas va commencer sa 8ème saison. Avec 230 représentations la pièce de Christiane Renauld est le plus grand succès de notre compagnie. Elle a porté dans les régions de France et en Suisse le magnifique combat contre le fanatisme et l’intolérance que nous conduisons avec toujours le même enthousiasme.

Ne manquez pas de suive notre actualité.

JPG - 239.9 ko

C’est une belle histoire de haine qu’on aurait oubliée s’il n’y avait pas eu un homme pour dire non à la haine et à l’injustice.

Le soir du 13 octobre 1761, Marc-Antoine Calas est retrouvé pendu dans la boutique de son père, Jean Calas. Dès les premiers instants, des rumeurs circulent dans la foule : les Calas, protestants, auraient assassiné leur fils pour l’empêcher de se convertir au catholicisme. Sur la foi des rumeurs, le Capitoul David de Beaudrigue fait immédiatement arrêter et inculper de meurtre par fanatisme religieux le père, la mère, le frère de Marc-Antoine, la servante catholique et un invité de passage. L’enquête est celle de l’acharnement.

JPG - 97.1 ko

Jean Calas est condamné au supplice de la roue le 9 mars 1762. Voltaire l’apprend quelques jours plus tard. Il enquête, se convainc de l’innocence des Calas et met tout en œuvre pour obtenir la révision du procès.

Le jugement de réhabilitation est prononcé à l’unanimité des juges le 9 mars 1765.

JPG - 115.7 ko

Le récit suit la chronologie des événements, divisée en cinq grands moments : la soirée du 13 octobre, l’inculpation, l’enquête, la plaidoirie de l’avocat, le combat de Voltaire.

(Vous pouvez consulter le dossier de la pièce dans les documents de cet article)





Visuels


Documents liés


Document (PDF - 293.6 ko)